Vincent Courson de Google à Saint-Étienne : la conférence

Afin d’accompagner son programme de formations numériques en ligne, Google a implanté depuis le 6 Juillet 2019 un espace d’apprentissage numérique à Saint-Etienne. Ouvert à tous et entièrement gratuit cette implantation physique permet à tous de suivre d’assister à des formations et conférences données par des professionnels du monde numérique. Le 14 Novembre 2019, profitant d’un passage à Lyon, Vincent Courson nous a fait le plaisir de venir jusqu’à Saint-Étienne pour nous proposer une conférence sur le thème du référencement naturel (SEO). Au programme, 1h30 de conseils pour optimiser son référencement naturel et les dernières actualités du moteur de recherche de Google. Vous trouverez dans cet article mes notes prises pendant la conférence. Rien de nouveau mais des rappels à garder à l’esprit…

Résumé de la conférence de Vincent Courson de Google

Session de formation :

  • Sujet : Optimisez votre SEO et toutes les nouvelles actus du moteur de recherche avec Vincent Courson
  • Date : 14 novembre 2019 14:00 – 15:30
  • Adresse : Google Atelier Numérique Saint-Etienne 11 Place Jean Moulin à Saint-Etienne

Robots.txt

  • Indique a Google ce qu’il peut crawler et indexer
  • Pas de standard pour le robots.txt
  • Abandon directive noindex dans le robots.txt depuis le 1er septembre 2019 mais nécessaire page par page via :
    • noindex dans balises meta robots,
    • Réponse serveur (404 et 410), pour indiquer à Google Bot que la page n’existe plus, mais ce ne sera pas fait directement selon des raisons diverses et variées (Google revient sur la page plusieurs fois pour vérifier que la page est toujours en 404) la page ne disparaît pas pour autant de la search console car l’outil a pour but de signaler des problèmes au niveau de ses pages. Google peut donc crawler des erreurs 404.
    • paywall ou protection de contenu par mdp,
    • Outil de suppression d’URL dans la search console pour désindexer du contenu occasionnellement

La navigation avec les images dans Google

  • Un clic sur l’image ou la source ouvre un panneau à droite en fond noir permettant une navigation par images accentuée, un clic sur l’image amenant vers son site.deplus en plus la reconnaissance d’image est intégrée. On a des propositions d’images similaires prenant en compte cette reconnaissance
    d’image pour rester dans la thématique avec une proposition d’images très similaires du à une meilleure compréhension des images par Google. Il fait continuer à contextualiser les images via le contenu, description, alt, title…
  • Images et AMP : début d’onglet déroulant pour navigation sur la page via pré-chargement rapide sans dégradation de l’expérience utilisateur. Permet de faire un saut moins important entre le moteur de recherche et le navigateur. Visibles dans la SC avec filtre sur résultats AMP.
  • Favicon : montre des éléments de marque dans la SERP. (<link tel= »shortcut icon » bref= »/chemin/du/favicon.io »>

Google Discover

  • Google Discover :flux proposé directement dans l’appli Google personnalisé par rapport à historique de recherche et navigation etc.. pas seulement des contenus presse et actualités tant que ça correspond à un intérêt de l’internaute. Peu adapté au e-commerce. Statistiques dans SC dans onglet performance. Jusqu’à 70 ou 80% de visibilité sur discover. Problématique sur quand et pourquoi ce contenu s’affiche.ne pas abandonner le travail traditionnel sur le search.
  • Que faire pour être affiché dans Google Discover ?
    • Du contenu du contenu et du contenu. Prime a la qualité rédactionnelle.
    • Google Discover très basé sur ce qui est visuel. Nécessite une image associée. Un CTR meilleur pour images de haute qualité, 1200 pixels de large minimum, Google recommande d’optimisation la compression des images. Ex: Sqoosh.app. Image de bonne qualité mais légère. Une image optimisée via un compresseur est une image légère.. jpg ou jpg 2000? Réponse Google : ou AMP ? Tant que Lima sse charge rapidement c’est le principal

Quels sont les secrets de l’algorithme de Google ?

  • Pas un mais plusieurs algo.. et une quantité incroyable..
  • Chez Google en 2017 : 44000 tests comparatifs en internevia quality raters avec propositions de deux versions. La personne evalue quelle page correspond le mieux à sa requête.si nouvelle page plus utile pour avoir la réponse alors mise en prod.. critères : statistiques de navigation dont taux de  rebond mais pas CTR. Pour une recherche donnée URL a et URL b si plus de clics sur a que sur b pas de prise en compte car trop peu fiable mais fiable pour évaluation générale de la SERP de manière globale…mais pas pour classement sur une requête donnée. On demande aux QR quelle est la page la plus pertinente.
  • 15000 tests comparatifs en trafic réel,si après analyse des données d’interaction Google trouve que la page correspond mieux alors lancement. 3000 lancements en 2017.
  • Impossible de communiquer sur autant de changements mais dans 4 cas :
    • Le changement correspond à un feedback des seo et propriétaires de sites.ex en Juin il allait devenir de plus en plus rare de voir une page truster plusieurs résultats d’une même page. Communication car demande de longue date.
    • Core update : tous les quelques mois.. réactualisation de la pertinente des résultats plutôt que pénalité.. ex: si article vieilli sans mise à jour sur un contenu pouvant être actualisé. Ex: top x en 20xx au lieu de topx en 19xx… Éviter les changements disproportionnés. Réfléchir à long terme et à l’évolution du contenu et de sa pertinence.
    • Des actions à entreprendre par le webmaster. Donc communication en amont. Ex: speed update en 2015. La rapidité de chargement est un critère de classement sur mobile. Ou le mobile friendy vers 2014 qui declasse les sites non adaptes. Ou mobile first index.
    • Situation exceptionnelle et notamment problèmes d’indexation. Ex avec problèmes de desindexation au printemps 2019.
  • Mobile first index (MFI) : si page mobile différente de desktop alors c’est le contenu de la page mobile qui est pris en compte car plus de 50% de des requêtes Google dans le monde viennent du mobile. Première annonce en 2016. Début déploiement en 2017. Site prêt = ne pas dégrader la compréhension du site et servir le même contenu. Si deux versions du site alors non.. 2021 : tous les sites sur MIF. En 2019 nouveau domaine automatique en MFI
  • Conseils techniques : canonical, données structurées.. comment savoir si on est en mfi ? Visible dans la SC et aller dans l’outil d’inspection d’URL dans la SC et voir si page exploré par Google Desktop ou Google Mobile
  • Utiliser user agent switcher pour savoir comme est affiché le contenu sur un écran plus petit

Actualités du moteur de recherche de Google en vrac

  • Évolutions de la Search Console
    • Les données du rapport performance sont données jusqu’à 3 à 10h pour suivi en temps réel et si saisonnalité journalière par exemple, aujourd’hui la search console est sur le fuseau horaire de Californie. Étape suivante : choisir son fuseau horaire.
    • Vidéo : dans SC
    • Rapport sur la vitesse en bêta qui permet d’alerter si certaines pages sont vues comme lentes avec des exemples de pages. Se base sur des donneurs réelles de chargement observées sur les machines des utilisateurs avec leur connexion aussi… (3g, edge…) agrégation et anonymisation des données sur Chrome pour connaître la vitesse effective pour servir une page.
    • Abandon du format Flash. Adobe arrête en 2020. Google aussi. Le Flash ne sera plus indexé.
  • Googlebot: requête au serveur reçoit code et crée le dom pour la montrer à l’utilisateur. Version de Chrome utilisée depuis 6 mois: dernière version de Chromium: chrome 78. Google est donc capable d’interpréter des pages modernes mieux qu’avant. A vérifier dans ses logs. Utile si utilisation de JS.
  • Googlebot user agent si site WordPress : installer google-site-kit qui réunit toutes les informations de tracking et d’optimisation proposées par Google.
  • Attribut data-nosnippet : Ce texte peut être montré dans un snippet<span data-nosnippet>mais pas celui là</span>
  • Balises : nosnippet,max-snippet, max-video-preview:[nombre], max-image-preview
  • En plus de nofollow mise en place de l’Attribut UGC (user generated content pour commentaires et forums) et sponsored (lien commercial)pour lutter contre systèmes de liens artificiels. Nofollow pouvait couvrir un nombre de cas trop important et pas forcément adapté. Contrôle plus granulaire.
  • Est ce que Google : que cherche l’utilisateur ? Si possible de servir la réponse sur la page de résultats alors pas la peine de le faire avec un clic de plus donc directement servi dans SERP. Moi 24 octobre si snippet autre que quelques mots alors il fait rémunérer les ayants droits. Donc pas de snippet sauf si indications de refus des droits d’auteur dans search console… si pas de contenu pas de Google.
  • Abus sur star rating : suppression de l’affichage dans les SERPS.
  • Maj BERT : requête navigationnelle , conversationelle ex : « quel est le concessionnaire citroen de saint Etienne ? » au lieu de « concessionnaire Saint Etienne » pour le moment uniquement en anglais. Ne pas forcément enlever les stop words des urls…

Les prochaines formations Google

Retrouvez toutes les formations proposées par l’atelier numérique Google Saint-Etienne : https://events.withgoogle.com/ateliersaintetienne/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *